S'inscrire à la newsletter
   
 consulter les newsletters


Actions éducatives
Découvrez les textes des élèves !

Retrouvez le texte libre inspiré de la sérigraphie Rougir de Françoise Pétrovitch, d'une élève du collège de Saint-Exupéry à Hellemmes.

Puis les textes rédigés par une classe de 6èmes de la Cité scolaire Dupleix de Landrecies. Le point de départ était d'imaginer où se trouvait la pomme de terre - dans la salle de bain - et de raconter comment elle s'était retrouvée là.

Quatre histoires inspirées de l'oeuvre d'Elodie Merland, Abandonnons-nous à la pomme de terre, 2009, photogaphie numérique.

 

SERIE ROUGIR

 C'est un grand vide, un grand blanc. Il y a une fillette. Une balançoire aussi. Une fillette sur une balançoire, toute seule, au milieu du vide, au milieu du blanc. Elle observe le vide, il lui semble si vaste, elle aimerait l'explorer. Mais elle a peur, elle craint ne jamais toucher terre, si elle descend.

Lire la suite

 C'est un grand vide, un grand blanc. Il y a une fillette. Une balançoire aussi. Une fillette sur une balançoire, toute seule, au milieu du vide, au milieu du blanc. Elle observe le vide, il lui semble si vaste, elle aimerait l'explorer. Mais elle a peur, elle craint ne jamais toucher terre, si elle descend.

Le vent qui fait voler ses cheveux semble venir de partout, mais aussi de nulle part. C'est un choix à faire, si elle reste, que peut-elle espérer de nouveau ? C'est vrai, elle s'ennuie, toute seule, au milieu du blanc. Elle a sauté.

C'est … Vert... Bleu... Rouge... Jaune... Rose... Elle sait maintenant, que Vie n'est rien sans Mort, que Blanc n'est rien sans Noir, et aussi que Paix n'est rien sans Guerre.

C'est un principe, comme une règle éternelle. Le jour vient toujours après la nuit. Car l'Homme n'est ni bien ni mal, il dépend seulement de son choix, qu'il soit bon ou mauvais. Et comme le monde est vaste, il ne tient qu'à nous de choisir une voie.

 

 

LE SAUVETAGE DE LA POMME DE TERRE 

Il était une fois une femme qui voulait faire un gratin dauphinois. Elle prit une immense pomme de terre qui pourrait faire l’affaire pour le repas. La femme découpa l’aliment et mit tous les morceaux au four.

Comme le four chauffait, la pomme de terre se souda. Elle grimpa jusqu’à l’hélice qui est au fond du four, sauta dessus et s’y accrocha.

Lire la suite

Il était une fois une femme qui voulait faire un gratin dauphinois. Elle prit une immense pomme de terre qui pourrait faire l’affaire pour le repas. La femme découpa l’aliment et mit tous les morceaux au four.

Comme le four chauffait, la pomme de terre se souda. Elle grimpa jusqu’à l’hélice qui est au fond du four, sauta dessus et s’y accrocha.

Pendant ce temps, un enfant qui jouait avec un hélicoptère télécommandé passa devant le four. Le pilote en lego aperçut la pomme de terre en détresse. Il décida de lui venir en aide. Il appela en renfort le camion avec sa grande échelle. Le four fut ouvert et la pomme de terre put monter sur le camion qui l’emmena dans la salle de bain. L’hélicoptère les suivit puis il hélitreuilla la rescapée.

Bien à l’abri dans un coin, la pomme de terre remercia ses sauveteurs puis l’hélicoptère s’éloigna.

 

POMME DE TERRE DES CARAÏBES

Cette pomme de terre s'appelait Jilbert et son bateau s'appelait le Blackterre. Il ressemblait à une pomme de terre. Il naviguait sur tous les océans. Un jour de tempête, il s'échoua sur une île.

Quand il se réveilla, il se demanda où il était.

Lire la suite

Cette pomme de terre s'appelait Jilbert et son bateau s'appelait le Blackterre. Il ressemblait à une pomme de terre. Il naviguait sur tous les océans. Un jour de tempête, il s'échoua sur une île.

Quand il se réveilla, il se demanda où il était.

Il rencontra un ermite qui était autrefois pirate lui aussi. L' homme lui parla d' une carte au trésor. Un poireau entendit la conversation et décida à son tour de chercher le trésor, mais il n 'avait pas la carte.

Un bouillon cube entendit aussi la conversation de Jilbert. Alors il se proposa de l 'aider, contrairement au poireau. L'ancien pirate, Jilbert et le bouillon cube partirent à la recherche du trésor mais ils n 'avaient pas les moyens de se déplacer. Alors ils confectionnèrent une barque avec un bambou. Le bouillon-cube aida Jilbert qui tomba amoureux de lui .Tous trois prirent la mer ensemble.

Ils accostèrent sur une plage. Mais tout à coup un enfant attrapa le bouillon cube et le plongea... dans la baignoire où il avait préparé un bouillon géant. Puis il s’empara du poireau…

Jilbert et la pomme de terre, adossés au mur, savaient que leur dernière heure était venue !

 

FISH ET CHIPS

Le 21 décembre 2012, deux pommes de terre, nommées Fish et Chips, voulurent partirent en voyage. Elles sautèrent dans le sac de Tom, l'enfant de la maison, qui se rendait en sortie scolaire à Canterbury. Un petit trou dans le sac leur permettrait de voir le paysage.

Il était 5h30 quand les enfants montèrent dans le bus à Landrecies. Le voyage fut long jusqu'à Calais. Fish et Chips furent émerveillées quand elles virent toutes les lumières de l'Eurotunnel, mais le grand wagon dans lequel s'enfonça le bus les effraya.

Lire la suite

Le 21 décembre 2012, deux pommes de terre, nommées Fish et Chips, voulurent partirent en voyage. Elles sautèrent dans le sac de Tom, l'enfant de la maison, qui se rendait en sortie scolaire à Canterbury. Un petit trou dans le sac leur permettrait de voir le paysage.

Il était 5h30 quand les enfants montèrent dans le bus à Landrecies. Le voyage fut long jusqu'à Calais. Fish et Chips furent émerveillées quand elles virent toutes les lumières de l'Eurotunnel, mais le grand wagon dans lequel s'enfonça le bus les effraya.

Tout à coup elles ressentirent une violente secousse. Tom venait de se précipiter vers un hublot. A l'extérieur la lumière diminuait de plus en plus. Une nouvelle secousse. Les enfants s'étaient assis pour manger.

Trente minutes plus tard, les enfants remontèrent dans le bus. Alors ce fut l'arrivée à Folkestone, puis à Canterbury.

Le trajet vers le centre ville fut agité pour Fish et Chips, car Tom n'arrêtait pas de sauter dans les flaques d'eau. Enfin un peu de calme...

Peu de temps après, nos deux amies trouvèrent qu'il y avait comme une odeur de fin du monde. On était dans le musée des Contes de Canterbury. Elles apprécièrent beaucoup l'histoire des hommes qui cherchent la mort et la trouvent.

Quand les contes furent finis, on se dirigea vers la cathédrale. Avis de tempête! Que de vent et de pluie ! Durant la visite, Fish et Chips eurent froid dans le dos en entendant le récit de l'assassinat de Thomas Beckett dans la cathédrale.

Après toutes ces émotions, le professeur annonça que c'était l'heure du shopping. Tout le monde se rendit dans un grand magasin. A l'approche de Noël, il y avait toutes sortes d'objets qui tentaient les élèves. Après divers achats, les enfants montèrent au deuxième étage où se trouvaient les toilettes.

Un ultime choc et les deux pommes de terres furent éjectées du sac. Sur le sol, elles manquèrent plusieurs fois d’être écrasées par les élèves. Puis ce fut le silence. Un silence profond et reposant.

Mais soudain la porte s'ouvrit. Dans un bruit d'enfer, un monstre blanc dirigé par une femme pénétra dans la pièce. Impossible de s'échapper ! C'était la fin ! Chips fut dévorée par la machine sous les yeux de Fish, impuissante.

De retour dans le hall du magasin, Tom se rendit compte qu'il n'avait plus son appareil photo. Il remonta aux toilettes où il le trouva sur le sol. Comme il se penchait pour le ramasser, il aperçut un peu plus loin, contre le mur, une... pomme de terre ! Mais comment était-elle arrivée là ?

 

LA POMME DE TERRE DE LA PLEINE LUNE

Tout commence par un plant de pomme de terre aux fleurs rouges. Après quelques mois passés sous terre, le plant fut récolté. Ensuite on mit la pomme de terre dans le noir pendant trois mois. Un jour de pleine Lune, la pomme de terre fut attrapée par un cuisinier qui l'emmena dans une cuisine.

Au moment où on allait la couper en rondelles, de la soupe lui tomba dessus ! Et vous connaissez certainement la légende, il ne faut pas toucher de soupe à la Pleine Lune ! D'un seul coup elle se retrouva vivante !!! Alors elle se leva et esquiva le coup de couteau.

Lire la suite

Tout commence par un plant de pomme de terre aux fleurs rouges. Après quelques mois passés sous terre, le plant fut récolté. Ensuite on mit la pomme de terre dans le noir pendant trois mois. Un jour de pleine Lune, la pomme de terre fut attrapée par un cuisinier qui l'emmena dans une cuisine.

Au moment où on allait la couper en rondelles, de la soupe lui tomba dessus ! Et vous connaissez certainement la légende, il ne faut pas toucher de soupe à la Pleine Lune ! D'un seul coup elle se retrouva vivante !!! Alors elle se leva et esquiva le coup de couteau.

Elle passa entre les casseroles. A chaque fois qu'elle se trouvait à coté d'un cuisinier, il essayait de l'attraper. Au total aucun cuisinier n'y arriva, sauf un petit garçon. Mais dès qu'il la toucha, il reçut de l’électricité dans les doigts. Au bout du compte elle tomba sur un savon puis glissa et finit par rouler jusqu'au moment où elle percuta un coin de la salle de bain .

Elle cherchait un endroit pour se cacher quand un rayon de soleil l’illumina. Ses bras et ses jambes disparurent. Elle resta là debout dans un angle de la baignoire, et on dit qu'elle s'y trouve toujours.



144, rue Faidherbe - 59260 Hellemmes
T. 03 20 04 88 12 - 06 63 95 46 70

Attention les visuels au sein de la collection ne sont pas libres de droit !

  INVENTAIRE  ARTOTHEQUE  HELLEMMES  LILLE  METROPOLE  NORD-PAS-DE-CALAIS @2014