S'inscrire à la newsletter
   
 consulter les newsletters


DE LA PARCELLE A L'ÎLOT



Résidence de création artistique participative avec les habitants de la Chapelle d'Elocques, Hellemmes (59)

e la parcelleàl'îlot- 2016 avecttentreprendre
Résidencede créationartistiques'appuyantsurla rencontreet la participation des habitants de la Chapelled'Elocques, Hellemmes(59)

 

En 2016, une attention particulière est portée aux jardins de la Chapelle d’Elocques. C’est le collectif tt entreprendre qui a été invité à investir ce formidable espace naturel au cœur de la ville dans une perspective de transmission et de valorisation de ce patrimoine historique et culturel unique.

L’intitulé choisi pour ce projet artistique « De la parcelle à l’îlot » constitue le fil rouge de cette intervention avec la volonté de rendre compte du lien entre l’intime et le collectif dans l’histoire de la Chapelle d’Elocques, en particulier au sein des jardins familiaux. Espaces actuellement en pleine évolution avec la mise en place de jardins partagés sous l’impulsion du bailleur social LMH et de l’association InserSol.

Pour cette résidence, l’inventaire a choisi de faire appel au collectif tt entreprendre qui réunit deux artistes : Thalie Dumesnil, lectrice/auteur et Titi Bergèse, plasticienne. Depuis 2005, le duo travaille ensemble à la création d’œuvres communes avec la volonté d’associer du texte et du visuel au sein de leurs créations hybrides.

La matière récoltée lors des échanges avec les habitants devra permettre la création d’une imagerie poétique associée au quotidien du locataire, en particulier à son rapport aux jardins. Cette production artistique prendra la forme d’un livre objet diffusé aux participants et qui intégrera la collection de l’inventaire. 

Ainsi, depuis fin juillet et jusqu’à la fin de l’année 2016, les artistes Thalie Dumesnil et Titi Bergèse, réunies au sein de tt entreprendre, s’installent quelques jours par mois au centre Akado.

 

Suivez les différentes étapes du projet sur la page Facebook

Retrouvez le livre objet "De l'autre côté de... " créé à cette occasion, en vidéo, ainsi que l'histoire de sa création.

Rencontrez les artistes, Titi Bergèse et Thalie Dumesnil, autour de trois questions

 

 

L’inventaire, artothèque Hauts-de-France, Titi Bergèse et Thalie Dumesnil, artistes réunies au sein de tt entreprendre, les habitants de la Chapelle d’Elocques, les membres de l’association Insersol, les élèves de la classe de Mme Moreels à l’école maternelle Dombrowski, les jeunes du centre Akado, les participantes du Groupe Santé au féminin, les usagers du club des Bégonias de l’Espace Séniors, sans oublier les nombreux autres contributeurs : parents, passants, partenaires…

Ont eu le plaisir d'inviter le public, dimanche 5 mars, à une rencontre festive autour de leurs créations, avec au programme :

De 15h à 16h : atelier « Herbier à épingler ». A partir des éléments récoltés tout au long de la résidence par les participants, chacun est invité à composer un badge souvenir.

De 16h à 16h30 : Lecture publique du livre « De l’autre côté de … » par Thalie Dumesnil. Une production artistique sous la forme d’un  livre-objet pour explorer et raconter les liens que chacun a tissé autour des jardins de la Chapelle d’Elocques.

De 16h45 à 18h45 : Empruntez et écoutez un habitant devenu livre vivant avec la complicité du théâtre Massenet et la Générale d’Imaginaire dans le cadre de leur « Bibliothèque Vivante » (sous réserve de livres disponibles).

Et tout au long de l’après-midi, projection d’une présentation filmée du livre « De l’autre côté de… » et ouverture de l’artothèque.

 

 

 

Retrouvez les artistes au Centre Akado (place Dombrowski) les 12 et 13 décembre

Lundi 12 décembre

10h à 12h : Finalisation de l'écriture manuscrite du texte et collage des pop-up sur les 3 livres originaux. Travail de tampographie sur toutes les pages des jardins.

13h30 à 16h30 : Ateliers calligramme, couture sur les "photos fleurs", impressions des gravures et écriture collective du Colophon.

17h30 à 18h30 : Ateliers impressions de gravures et couture sur les "photos fleurs".

 

Mardi 13 décembre

10h à 12h : Finalisation des pages du livre /objet avec ateliers impression de gravures, écriture et couture.

13h30 à 17h30 : Finalisation des pages du livre /objet avec ateliers écriture et pop-up.

 

 

 

 

 

 

Retrouvez les artistes au Centre Akado (place Dombrowski) du 14 au 19 novembre :

Lundi 14 novembre
10h à 12h : Réalisation de gravures évoquant les jardins et choix de textes manuscrits pour le livre/objet.
13h30 à 15h15 : intervention dans la classe de moyenne et grande section de l'école Dombrowski pour une initiation à la typographie et à la couture.

Mardi 15 novembre
10h à 12h : Réalisation de gravures évoquant les jardins et finalisation du texte parcourant le livre/objet.
13h30 à 16h : Atelier de couture sur les « photos fleurs » (à partir des recherches des sessions précédentes).

Vendredi 18 novembre
10h à 12h : Réalisation de gravures et atelier de tampographie en dialogue avec les jardins.
13h30 à 16h : Atelier de couture sur les « photos fleurs » (à partir des recherches des sessions précédentes).

Samedi 19 novembre
10h à 12h et de 13h30 à 16h : Réalisation de la page pop-up (fleur de dahlia).
Chaque participant créera son propre pop-up.



 

 

Retrouvez les artistes du 14 au 18 octobre 2016 au centre Akado.

 

 

 

 

Retrouvez tt entreprendre du 14 au 17 septembre 2016 au centre Akado et le samedi 17 septembre à l’inventaire pour la manifestation « Flâneries au jardin ».

 

 

 

 

 

Nous vous proposons de faire plus ample connaissance avec Thalie et Titi qui se dévoilent autour de trois questions :

 

Depuis combien de temps le collectif tt entreprendre existe-t-il ? Pourquoi l'avez-vous créé ?

Nous travaillons en duo sous le nom de tt entreprendre depuis 2005 : t pour thalie Dumesnil lectrice/auteur et t pour titi Bergèse plasticienne. Cette association nous permet de croiser nos domaines de compétences pour la création d’œuvres communes. L'image imprimée : la gravure, la photographie, la typographie, l’écriture jalonnent nos créations hybrides qui prennent la forme de livres, d’installations, de performances… Entreprendre parce que chaque création est la mise en chantier d’une nouvelle recherche plastique ayant pour but l'exploration de la relation du texte et du visuel. Ces recherches mettent en jeu de nouvelles formes de rapport entre l'image imprimée et l'écriture.

Comment abordez-vous cette résidence au sein de la chapelle d'Elocques ?

Pour nous, travailler en résidence, c'est définir avec les partenaires du projet un territoire d'expérimentation, un espace dans lesquels les compétences de chacun se croisent, s'ajoutent, pour créer un espace favorable à la l’émergence de la création. Il s’agit de mettre en place une dynamique collective en partageant des questionnements, des expériences, des pratiques de médiums  (gravure, photographie, typographie) afin d’aboutir à la construction d'objets plastiques qui peuvent prendre des formes variées (livres, lectures collectives, installations...). Dans cette approche participative, nous chercherons à constituer une base de données collective par le recueil de paroles et de photographies, qui sera ensuite exploitée pour la création d'un livre objet.

Cette résidence, basée sur la rencontre avec les habitants du quartier de la chapelle d'Elocques débutera par une visite et des échanges sur les jardins privés et collectifs qui constituent une des principales caractéristiques de ce territoire. Nous souhaitons aussi nous intéresser au plan cadastral du quartier de la chapelle d'Elocques pour une vue d'ensemble de l'organisation des parcelles.

Que vous inspirent les jardins en général ?

Thalie : « Je suis marcheuse, friande des grandes randonnées, des jours de marche qui se succèdent et qui mènent de villes en villages. A pieds, les jardins se découvrent autrement. Ils invitent à ralentir, parfois à s'arrêter parce que dans l'espace du marcheur, ils dessinent un paysage familier, rassurant, protecteur. Souvent clos, le jardin prolonge la maison, c'est comme elle un espace habité, façonné, organisé par l'homme. Pourtant le jardin n'est pas figé, il s'inscrit naturellement dans le cycle des saisons avec lequel l'homme doit composer. C'est un espace de liberté considérable, le lieu du faire, de l'activité et de la productivité, mais c'est aussi le lieu du repos et de la contemplation. »

Titi : « J'aime observer tous types de jardins : jardin miniature, jardin potager, jardin d’agrément, jardin dit exceptionnel, en ayant un attachement particulier quand à l'organisation globale de chacun de ces jardins. J'envisage le jardin comme un orchestre où Il faut choisir ses instruments, définir, imaginer, concevoir une disposition singulière de ces instruments dans l'espace. Avec le temps des réajustements, des modifications sont envisageables. Le jardin est un paysage en perpétuelle mouvance. Déambuler, le parcourir, le découvrir, fouler le sol pour se l'approprier.
Le jardin offre une expérience avec le réel.»

 

Résidence Le(S) Arts Extraordinaires

AUTRES PROJETS SPECIFIQUES

144, rue Faidherbe - 59260 Hellemmes
T. 03 20 04 88 12 - 06 63 95 46 70

Attention les visuels au sein de la collection ne sont pas libres de droit !

  INVENTAIRE  ARTOTHEQUE  HELLEMMES  LILLE  METROPOLE  NORD-PAS-DE-CALAIS @2014